Aidez vos salariés à rester en forme

Vos salariés font attention à leur santé ?
Proposez-leur des aides financières pour les accompagner au quotidien.
Ils pourront ainsi s’initier aux médecines douces (sophrologie et hypnose) et s’abonner à une activité sportive.
Télécharger le kit de communication J'envoie un e-mail

Je demande une aide


Mes salariés sont assurés avec
Malakoff Humanis.

Télécharger le formulaire

Mes salariés sont assurés avec
Harmonie Mutuelle.

Télécharger le formulaire

Mes salariés sont assurés avec
Aésio Mutuelle.

Télécharger le formulaire
Information importante : les deux aides présentées ci-dessous sont uniquement accessibles pour les contrats santé adhérents au régime de branche.
Par décision des Partenaires Sociaux de votre Branche, les plafonds de ressources, le changement des médecines douces, ainsi que les montants susceptibles d’être attribuées pour le pack sportif vont être revus pour l’année 2024.
Ainsi, toutes demandes d’intervention accompagnées d’une facture (et/ou d’un justificatif) relative à 2024 ne pourront pas être étudiées.

Aide au financement des médecines douces

Elle concerne 2 médecines douces certifiées qui ne rentrent pas dans les garanties du contrat de santé : la sophrologie et l’hypnose qui doivent être respectivement exercées par des praticiens certifiés au moment des soins :
- pour la sophrologie, par un psychologue, une sage-femme formée, un sophrologue non professionnel de santé auprès de l’Académie internationale de sophrologie caycédienne https://sofrocay.com
- pour l’hypnose, par un professionnel de santé détenteur d’un diplôme universitaire, via l’Association Française pour l’Etude de l’Hypnose Médicale (AFEHM) https://www.hypnose-medicale.com/ ou de l’Institut français d’hypnose(IFH) https://www.hypnose.fr/

Aide au financement d'une activité physique

Elle concerne l’abonnement à une activité sportive pratiquée par le salarié, avec une ancienneté d’un mois, et par ses ayants droit au contrat. Elle est plafonnée à 200 € par an pour l’assuré, ses enfants à charge et à 100 € pour le conjoint.